Exposition

21000 exposition urbaine art & design
Ville de Dijon - Le Consortium - ENSA Dijon - Frac Bourgogne

par Siloé PETILLAT

Depuis 2006, la Ville de Dijon a mis à la disposition de 26 jeunes artistes des ateliers dans l’ancienne caserne Heudelet. Du 7 au 13 octobre 2010, certaines de leurs œuvres sont présentées dans différents lieux et espaces publics de Dijon. L’exposition bénéficie du commissariat d’Alexandre Roccuzzo du Consortium. En parallèle à cette manifestation et avec le partenariat de la ville de Dijon, l’École Nationale Supérieure d’Art de Dijon programme une table ronde, "L’Art dans l’espace urbain", le mercredi 13 octobre 2010.

Communiqué de presse :

Affiche de 21000 exposition urbaine art & design

Création Contemporaine - Un riche Potentiel local

Formés à l’Ecole nationale supérieure d’art de Dijon (ou d’ailleurs) ou autodidactes, introduits au Consortium, AU FRAC, ou dans des galeries privées, de grands noms de la création plastique contemporaine sont attachés à la Ville de Dijon. Mais le vivier dijonnais est bien plus dense.

Le soutien de la Ville - Les ateliers d’artistes

Si son soutien est plus large, la Ville de Dijon mes à la disposition d’artistes locaux, depuis 2006, des ateliers situés sur le site de l’ancienne caserne Heudele et destinés à leur travail de création pour une période de un à trois ans. Vingt-six artistes ont bénéficié, et pour certains d’entre eux bénéficient encore, de ce dispositif. 21000 réunit vingt-cinq d’entre eux au sein d’une exposition collective, vitrine éphémère d’une scène créatrice locale particulièrement riche.

La ville investie par les artistes

21000 est une exposition dans la ville pour la ville et ses habitants ou visiteurs, une exposition collective où chaque participant investi l’espace urbain et conçoit une création adaptée au lieu choisi. Aucun thème ou sujet n’est imposé. Les artistes n’ont pour qu’une contrainte : Dijon, dénominateur commun de ces plasticiens qui vivent et/ou travaillent à Dijon. Ils sont invités à l’explorer, l’investir, l’interpréter, la détourner pour mieux la faire partager. 21000 se présente comme un grand déploiement de manifestations physiques et culturelles dans la ville. Les propositions artistiques prennent ainsi la forme de micro ou de macro-événements reliés par un parcours lui aussi ponctué d’interventions artistiques et de performances.

Avec :

Muriel Carpentier, Ange Lyne Janssen, Juliette Laval, Delphine Merle, Lilian Bourgeat, Vincent Carlier, Carlos Castillo, Grégoire Faugeras, Thomas Fontaine, Raphaël Galley, Christiane Geoffroy, Esther Hoareau, Olivier Lecreux, Fiona Lindron, Frédéric Lormeau, Isabelle Ménetrier, Ida Tursic & Wilfried Mille, Annelise Ragno, Loïc Raguénès, Pierre Ravelle-Chapuis, Jocelyn Saint-André, Fréderic Sanchez, Edwige Simonin, et Olivier Vadrot.

Le mot du Commissaire

Comment réunir et montrer vingt-cinq artistes dont le seul lien est en apparence leur séjour dans un espace d’ateliers à Dijon ? C’est ce à quoi tente de répondre l’exposition 21000.

La ville s’est très vite imposée comme le meilleur lieu d’exposition possible.

Pour cette manifestation il aura donc fallu investir ce que les urbanistes se plaisent à appeler « l ‘espace public ». Au palmarès des sites envisagés par les artistes, les musées sont très vite arrivés en tête et cela doit nous rassurer, si besoin était, sur leur qualité de lieux vivants et leur rôle de biens communs. Mais vous pourrez aussi constater, au fil de votre visite, que d’autres espaces, plus singuliers, ont su retenir leur attention. Certaines de leurs propositions sont furtives, quasi insaisissables pour peu que l’on n’y prenne garde et d’autres s’imposent d’évidence. Loin d’être un portrait exhaustif de l’art contemporain de la cité, il s’agit plutôt de la présentation ouverte de quelques uns parmi ses acteurs les plus prometteurs.

A chacun d’apprécier l’importance de leurs inventions, à chacun d’avoir conscience qu’il est de la responsabilité de tous de favoriser l’apparition d’œuvres sensibles aux vibrations le la ville et de la vie, comme de faire une place sociétale à ceux qui les créent ou bien encore à ceux qui les montrent et en facilitent la perception.

Alexandre Roccuzzo
Le Consortium

Plus d’info :
- site de la ville de Dijon
- site du Consortium

P.-S.

- Exposition du 7 au 13 octobre 2010
- 21000 Dijon