Exposition

Christian Robert-Tissot & Zhu Hong - No Copy Right
Interface

par Florian BOURGEOIS, Siloé PETILLAT

Interface a choisi de confronter le travail de Christian Robert-Tissot et de Zhu Hong. Alors que Christian Robert-Tissot a marouflé au mur de grandes photographies noir et blanc de paysages urbains débarrassés de toute enseigne publicitaire, Zhu Hong a accroché une longue série de petits dessins au crayon sur papier noir, comme pour prolonger l’évocation de la disparition.

Hong Zhu
Hong Zhu, La Photographie dans l’art contemporain, 2008-2009, vue partielle de l’exposition No Copy Right ; photographie Florian Bourgeois

Communiqué de presse :

«  ... au pays de la technique, la réalité immédiate s’est transformée en fleur bleue introuvable.
Walter Benjamin

« Des images qui sont chacune comme toutes les autres, toujours les mêmes, n’importe lesquelles et en même temps, choisies, celles-ci absolument. Le souvenir, les marques du temps, les traditions et les mœurs d’une époque se superposent, s’effacent ou se fondent les uns dans les autres.(...) L’artiste se réapproprie cette imagerie populaire en y apposant sa marque. »
Bertrand Charles à propos du travail de Hong Zhu

Christian Robert-Tissot
Christian Robert-Tissot, Place de l’Opéra, 2003, impression sur papier ; photographie Florian Bourgeois

Christian Robert-Tissot s’intéresse aux signes linguistiques. Il en joue, littéralement, dans tous les sens du mot et confère aux mots, au vocabulaire populaire, aux vocables particulièrement spécifiques au milieu de l’art, aux expressions stéréotypées et si « tendance » qu’elles nous viennent aux lèvres sans avoir eu le temps d’être tempérées par la réflexion,- une capacité insoupçonnée de réappropriation par le lecteur. Pour l’exposition No Copy Right, l’artiste présente deux photographies sur lesquelles toute trace de langage publicitaire a disparu. Le bruit des enseignes omniprésentes laissant place à de grands aplats, les images semblent comme apaisées. Ces deux paysages noir et blanc sont présentés aux côtés d’une pièce de Zhu Hong. Comprise comme la reproduction imagée du livre La photographie dans l’art contemporain, cette œuvre est constituée de l’ensemble des illustrations de l’ouvrage de Charlotte Cotton. Les dessins réalisés sur papier noir au crayon de papier deviennent alors des négatifs. À travers ce geste, Zhu Hong redonne à la photographie son statut d’œuvre unique et donc non reproductible. À la cave, en opposition au calme et la contemplation, la vidéo de Christian Robert-Tissot redonne la cadence. Slogans et expressions refont surface dans un rythme effréné, non sans rappeler la cultissime émission Culture Pub. »

Nadège Marreau, coordinatrice à Interface, présente l’exposition No Copy Right, avec Zhu Hong : voir la vidéo

Plus d’info : site d’Interface

P.-S.

- Exposition du 12 février au 26 mars 2011 ; entrée libre
- Vernissage le samedi 12 février à partir de 18h
- Ouvert du mercredi au samedi de 14h à 19h, le vendredi jusqu’à 20h, et sur rendez-vous
- Interface, 12 rue Chancelier de l’Hospital 21000 Dijon (Bus Divia L1 arrêt Buffon ou L3 arrêt Théâtre Lamonnoye)