Exposition

De l’autre côté. Photographies de Philippe Gronon
Musée des beaux-arts de Dijon - Musée Magnin

par Siloé PETILLAT

Le musée des beaux-arts de Dijon et le musée Magnin ont invité Philippe Gronon (né en 1964, vit et travaille à Malakoff) à exposer une quarantaine d’œuvres issues de la série des Versos photographiques : les clichés du dos de tableaux plus ou moins célèbres. L’exposition De l’autre côté s’inscrit dans le prolongement d’un atelier mené en 2009 par l’artiste, invité à cette occasion par Hubert Besacier, critique d’art et enseignant, au musée des beaux-arts et au musée Magnin avec des étudiants de l’École nationale supérieure d’art de Dijon, partenaire régulier des musées dijonnais. La galerie Barnoud propose également une exposition de Philippe Gronon, intitulée Jouer sur les 2 tableaux (du 18 février au 14 avril 2012).

Communiqué de presse :

Le musée des beaux-arts de Dijon s’associe au musée Magnin pour accueillir l’exposition De l’autre côté. Photographies de Philippe Gronon, l’occasion de découvrir une sélection significative d’œuvres issues de la série des Versos photographiques, initiée par l’artiste en 2005. Au musée des beaux-arts, sont présentés 27 versos de tableaux provenant de grandes collections publiques françaises (musée du Louvre, musée d’Orsay, musée national d’art moderne, MAMAC de Nice, musée de Picardie d’Amiens, musées des Beaux-Arts de Nantes, de Lyon et de Dijon, musée d’art moderne de Saint-Etienne). Le cadre intime du musée Magnin offre quant à lui un écrin privilégié aux 11 Versos de peintures issues pour la plupart de collections particulières qui dialoguent ici avec les œuvres anciennes du musée.

Philippe Gronon, Verso n° 29, Portrait de Bernard de Lamonnoye, par d'Archeville, collection du musée des beaux-arts de Dijon, 2009, photographie analogique couleur, épreuve numérique pigmentaire,105 x 119 cm, Ed.1/5, collection de l'artiste © Philippe Gronon

La série des Versos

C’est en 2005 que l’artiste Philippe Gronon inaugure sa série des Versos en photographiant les revers de chefs-d’œuvre d’art ancien, moderne et contemporain. Née du simple constat qu’une fois retourné, un tableau acquiert un statut autonome et devient une œuvre en soi, cette série dépasse le simple exercice de style pour interroger la relation entre la peinture et la photographie mais aussi entre l’objet et son image. Porteur d’une mémoire secrète et souvent séculaire, le revers du tableau, habituellement accessible à quelques privilégiés du monde de l’art, raconte une histoire à la fois matérielle et symbolique. Loin de tout systématisme, l’artiste explore, à travers ces enregistrements photographiques, la diversité des matériaux, des formats, des couleurs et des textures tout en révélant l’esthétisme des écritures, des taches et des usures, et en jouant sur l’ambiguité de la relation entre le verso et son recto.

Philippe Gronon, Verso n° 31, Ėtude pour la course de chevaux libres, par Théodore Géricault, collection du musée Magnin, Dijon, 2009, photographie analogique couleur, épreuve numérique pigmentaire, 41 x 43 cm, Ed.1/5, collection de l'artiste © Philippe Gronon

Philippe Gronon : « l’envers d’un tableau, sa face cachée dévoile autre chose »

La démarche de Philippe Gronon s’apparente ainsi davantage à celle d’un peintre qu’à celle d’un véritable photographe, même s’il en utilise le médium. Depuis le milieu des années quatre-vingt, l’artiste a choisi de travailler à la chambre et à l’échelle 1, selon un point de vue frontal cadrant au plus près des objets. L’image argentique est ensuite numérisée et contrecollée sur une plaque d’aluminium. Le soin particulièrement minutieux apporté à la qualité de la définition et de l’impression pigmentaire explique en partie le nombre limité des Versos dont les deux musées dijonnais présentent une sélection significative, enrichie par deux inédits, comme la fantasmatique Origine du monde de Gustave Courbet.

Plus d’info :
- site du musée des beaux-arts de Dijon
- site de Philippe Gronon

P.-S.

- Exposition du 18 février au 21 mai 2012
- Vernissage en présence de l’artiste le samedi 18 février 2012 à 11h au musée Magnin puis à 11h45 au musée des beaux-arts
- Rencontre avec Philippe Gronon le jeudi 10 mai 2012 à 12h30 au musée des beaux-arts
- Musée des beaux-arts de Dijon, Palais des Ducs et des États de Bourgogne, place de la Libération 21000 Dijon (bus Divia L1, L3 ou L5 arrêt Hotel De Ville ou Théâtre) : ouvert de 10h à 17h (horaires étendus pendant le mois de mai : de 9h30 à 18h), tous les jours sauf le mardi et les 1er et 8 mai ; entrée gratuite
- Musée Magnin, 4 rue des Bons Enfants 21000 Dijon (bus Divia L1, L3, L5 ou L6 arrêt Théâtre) : ouvert de 10h à 12h et de 14h à 18h tous les jours sauf le lundi ; tarif plein : 3,50 €, tarif réduit : 2,50 €