Exposition

Diane Blondeau - COMMODO / INCOMMODO
FRAC Bourgogne - ENSA Dijon

par Siloé PETILLAT

Lauréate de la seconde édition de la résidence "STOREFRONT", Diane Blondeau (née en 1987 à Nice) a travaillé pendant un mois dans la Boutique des Bains du Nord, aux vues de tous. L’exposition qui fait suite à cette résidence présente des photographies et des installations sonores évoquant la mémoire de lieux dijonnais emblématiques aux yeux de l’artiste.

Communiqué de presse :

« Le FRAC Bourgogne (Fonds régional d’art contemporain) et l’ENSA Dijon (École nationale supérieure d’Art) dans le cadre du PARAC (Pôle d’Action et de Recherche en Art contemporain de Dijon), ont créé en 2019, Storefront - résidence - exposition.
Cette seconde résidence se tient du 1er septembre au 13 octobre 2019. Ses objectifs sont de favoriser la création contemporaine, de soutenir les artistes dans le processus de création et de monstration et de les accompagner dans leur insertion professionnelle.
Le comité de sélection a choisi le projet de Diane Blondeau pour cette seconde édition. Sur les six semaines de résidence, les deux dernières semaines sont consacrées à l’exposition des œuvres produites dans la Boutique des Bains du Nord.

© Diane Blondeau

“Aller à la recherche d’un territoire inconnu, pour l’explorer, pour écouter son environnement, pour essayer de se l’approprier et pour enregistrer. Le Field-recording est une pratique que j’emploie régulièrement dans ma recherche artistique. Mes dérives m’amènent dans des espaces pour la plupart désertiques. À travers les filtres des microphones, j’enregistre les évènements et les vibrations propres à ces espaces. Ces heures d’enregistrements que j’archive et classe, constituent ainsi une partie de matériel. [...] Mes installations sont très souvent in-situ. Avec le même mode opératoire qui consiste à observer avec attention un environnement. Je tente de révéler le caractère acoustique d’un espace, en écoutant sa propre signature sonore. Je cherche à redéfinir des modes de perceptions par tous les facteurs liés à l’écoute. Je cherche à générer chez le spectateur des perceptions sensorielles et physiques. [...]

Durant la résidence, j’ai développé un laboratoire sonore autour de l’oralité et de la transmission. Durant un mois, je suis allée rencontrer les Dijonnais, micros ouverts, leur proposant un espace et un temps d’échange. La parole a été au centre de la recherche - où la rencontre et le hasard ont intégré la narration. Une narration où seules les images sont produites par notre mémoire acoustique.
L’enquête a démarré autour de l’histoire des Bains du Nord et de la rivière Suzon, aujourd’hui entièrement recouverte. Le Suzon est devenu un véritable fil conducteur dans ma recherche sur les mythes et légendes dijonnais.
L’exposition Commodo / Incommodo a été pensée en deux temps, ainsi de nuit comme de jour, des haut-parleurs permettent d’écouter l’installation Le Suzon à travers la vitrine de la boutique des Bains du Nord. Cette temporalité permet une écoute évolutive et jamais identique.
Le titre de l’exposition Commodo / Incommodo vient des processus d’enquêtes administratives, cette expression m’intéresse, car elle pose la question de la limite, de la gêne, marquant l’émergence de la notion de pollution.
À quel moment vient-on causer un trouble à l’ordre public ?”

Diane Blondeau »

Plus d’info :
- site du FRAC Bourgogne
- site de Diane Blondeau

P.-S.

- Exposition du 27 septembre au 13 octobre 2019 ; entrée libre
- Ouvert les mercredi, jeudi, vendredi et dimanche de 14h30 à 18h et le samedi de 11h à 13h et de 14h à 18h
- Boutique des Bains du Nord (FRAC Bourgogne), 16 rue Quentin 21000 Dijon (tram T1 ou T2 arrêt Godrans)