Exposition

Emmanuelle Castellan - C’était hier
Interface

par Siloé PETILLAT

Communiqué de presse :

« Née en 1976, Emmanuelle Castellan est une artiste peintre qui vit et travaille à Toulouse où elle a réalisé en juin dernier sa première exposition personnelle.

“Travaillées au mur, mes peintures sont considérées comme des écrans, elles sont des projections qui ont en mémoire leur propre disparition.(…) La disparition est déjà inscrite dans l’acte de peindre. (..) Je cherche à saisir des choses, parfois tout à fait périphériques, qui m’ont cependant imprégnée.(..) Le fait d’utiliser plusieurs supports (toiles, écrans, bâches, maquettes…) me permet de travailler les images selon des angles de vue différents et de voir ce qui me relie à elles. Je construis peu à peu comment je vais peindre telle ou telle image, quel espace elle va occuper, quelle densité. Finalement, il ne me semble pas épuiser l’image mais plutôt la faire basculer ailleurs.”

Extrait de l’entretien entre E. Castellan, Brigit Meunier et Martine Richard en mai 2008

Emmanuelle Castellan

“L’art d’Emmanuelle Castellan développe une relation ténue à l’espace qui trouve sa forme dans une pratique picturale décloisonnée. Qu’elles adoptent le cadre classique du tableau, qu’elles apparaissent directement à même le mur ou qu’elles se déploient en trois dimensions dans les maquettes ou les installations, ses œuvres sont des zones transitoires qui contaminent l’espace. A partir de photographies qu’elle trouve dans les journaux ou qu’elle produit elle-même, l’artiste tente l’exercice de la disparition et de la réapparition de l’image dans la peinture. Elle fait de l’expérience une règle de travail, ses pièces mettent au jour les principes actifs de la persistance de l’image dans le lieu et dans le temps.”

Texte de présentation de Guillaume Mansart, critique d’art et commissaire d’exposition, pour le Printemps de Septembre, 2007, Toulouse. »

Plus d’infos :
- site d’Interface
- site d’Emmanuelle Castellan

P.-S.

- Exposition du 7 février au 21 mars 2009 ; entrée libre
- Vernissage le samedi 7 février à partir de 18h
- Ouvert du mercredi au samedi de 14h à 19h, le vendredi jusqu’à 20h, et sur rendez-vous ; fermé les jours fériés
- Interface, 12 rue Chancelier de l’Hospital, 21000 Dijon (Bus Divia L1 arrêt Buffon ou L3 arrêt Théâtre Lamonnoye)