Installation - Montbard (21)

Fabien Ansault, La Boucherie humaine
Ville de Montbard

par Siloé PETILLAT

Fabien Ansault est architecte d’intérieur et designer graphiste, diplômé en Arts Appliqués de l’ École Duperré de Paris. Peintre et sculpteur, il est également amateur de cabinets de curiosités. Il a créé une étrange "boucherie humaine" en plein centre-ville de Montbard. Il est conseillé de l’observer à l’heure du film TV du soir, quand l’installation s’anime d’un inquiétant jeu d’ombres.

Communiqué de presse :

La boucherie humaine... un terme apparu pendant la première guerre mondiale. Devant l’atrocité des douleurs que l’humain est capable d’infliger… Devant la capacité de l’homme à tuer pour dominer… Devant tant de moyens pour moderniser sans cesse les techniques de massacre… Devant l’imagination sans limites pour déclancher le chaos…

Fabien Ansault, La Boucherie humaine

Comment dénoncer la guerre ?

Psychologie du sacrilège à l’heure où la télévision sature les temps de cerveau disponible avec les nouvelles des conflits présents en permanence sur la planète, cette création veut bousculer le regard que l’on porte sur l’ignoble, la tuerie de l’autre, sur ceux qui nous ennuient à faire la guerre à l’heure des repas.

Dénoncer sans complaisance par la provocation visuelle ce que l’homme a de plus bas comme qualité : celle du prédateur accompli.

Fabien Ansault, La Boucherie humaine

Cette installation apporte la vision décalée et irrévérencieuse dans notre quotidien que l’horreur est toujours prête à se reproduire, pour faire réfléchir et ne pas répéter à nouveau les « plus jamais ça ! » de l’Histoire.

DADA !

Pas de piège à humains comme l’a fait Lucifugus Merklen, dernier Dadaïste, non loin d’ici à Pleurs dans la Marne.

La Boucherie humaine de Fabien Ansault est une installation plastique contemporaine, éphémère.

Fabien Ansault, La Boucherie humaine

La municipalité de Montbard met en place un programme de réhabilitation de son patrimoine bâti, comme cette ancienne boucherie désaffectée depuis quelques années, et située à un endroit central de la ville, rue Edmé Piot.

Interpeller l’œil, solliciter les regards, des arrêts, des questionnements, voilà ce qui a été demandé au plasticien Fabien Ansault, en le chargeant d’investir ce lieu avant sa transformation.

Apercevoir furtivement l’installation plastique et vidéo va fortement interroger sur l’atroce nécessité du genre humain à perpétuer des massacres au nom de la domination d’êtres humains sur d’autres humains.

Fabien Ansault, La Boucherie humaine

La Boucherie humaine de Fabien Ansault est une installation totalement originale, faite pour surprendre et qui permet à chacun de s’approprier ou se réapproprier un espace urbain délaissé simplement en remarquant son existence à travers l’existence de l’œuvre proposée.

En mettant en application ce qu’a dit très justement Jean Dubuffet : « Dans l’art, il faut faire abstraction de toutes les habitudes ».

Plus d’info : blog de La Boucherie humaine

P.-S.

- Installation du 11 juin au 31 décembre 2010
- Ancienne boucherie, rue Edme Piot 21500 Montbard