Exposition - Dole (39)

Forme et Informe
Musée des Beaux-Arts de Dole - Musée des Beaux-Arts de Nantes

par Florian BOURGEOIS

Le musée des Beaux-Arts de Dole présente une sélection d’œuvres appartenant au Musée des Beaux-Arts de Nantes, fermé actuellement pour travaux. À travers le thème "forme et informe", l’exposition regroupe les travaux d’artistes de la seconde moitié du XXe siècle, de Sonia Delaunay à Saâdane Afif.

Communiqué de presse :

Le musée des Beaux-Arts de Nantes vient de fermer ses portes pour rénovation. Profitant de ce moment où les collections sont disponibles, le musée de Dole a fait un choix d’œuvres dans le fonds d’art moderne et contemporain pour lequel ce musée a une renommée internationale. Le thème choisi, « forme et informe », est destiné à montrer des mouvements artistiques qui ne sont pas présents dans la collection doloise, l’art abstrait géométrique, la peinture gestuelle, l’arte povera, ou encore l’art conceptuel, par exemple vu à travers ce prisme qu’est Forme et informe qui traverse l’Art moderne et contemporain. En 1947, le musée des Beaux-Arts de Nantes achète Salve Regina d’Alfred Manessier, première œuvre abstraite à entrer dans une collection publique française en région. À la suite de cet enrichissement, le collectionneur Gildas Fardel fera le don d’une partie de sa collection en 1957 : c’est ainsi que le musée peut présenter un ensemble tout à fait conséquent d’œuvres appartenant à l’abstraction gestuelle (Degottex, Hartung, Mitchell, etc.). Mais un autre courant abstrait, présent à travers les personnalités de Jean Gorin, artiste néoplasticien originaire de la région nantaise, et de François Morellet, choletais proche du groupe de l’art concret, va introduire l’esprit géométrique au cœur de l’abstraction. Désormais, les deux voies seront explorées de façon parallèle tant à travers des expositions temporaires que dans les collections permanentes. L’Achrome de Piero Manzoni, acquis par le musée des Beaux-Arts de Nantes en 1992, œuvre emblématique de la collection, ouvre un nouvel épisode de la création et montre que la frontière entre « Forme et informe » est parfois peu étanche. En effet, l’ensemble italien d’artistes ayant participé au mouvement de l’Arte Povera est très significatif dans la collection nantaise. Boetti, Fabro ou Pascali ont tenté de mettre en « forme » et de donner sens à des matériaux « pauvres », tels que la glaise, la toile ou le tissage. Ainsi que le montre la partie la plus contemporaine de la sélection, les artistes appartiennent aujourd’hui à des familles qui ne se caractérisent plus par leur rapport aux critères traditionnels de l’art (dessin, construction, couleur, etc.) mais bien par leurs rapports au monde. Ainsi que l’avait bien compris Harald Szeemann, lors de la fameuse exposition de 1969 à la Kunsthalle de Berne « Quand les attitudes deviennent forme », c’est l’intention qui va donner sens à l’oeuvre. Aussi, l’ensemble d’œuvres réuni pour l’exposition du musée des Beaux-Arts de Dole reflète avec justesse la collection contemporaine du musée des Beaux-Arts de Nantes (achats, dépôts du Musée national d’art moderne-centre Pompidou, du CNAP et du FRAC Pays-de-la-Loire) qui, tout en restant très attentive à la création picturale s’est peu à peu ouverte à de nouveaux médiums et continue d’accompagner la création artistique la plus récente. (Anne Dary et Blandine Chavanne)

Marta Pan, Balance en deux, 1957. Sculpture mobile en bois de Gaïac © Marta Pan / Ville de Nantes- Musée des Beaux-Arts cl. T. Richard

Artistes présentés dans l’exposition :

Saâdane Afif, Martin Barré, Jean Bazaine, Bernd et Hilla Becher, Alighiero Boetti, Camille Bryen, Angela Bulloch, Michael Buthe, Alan Charlton, Olivier Debré, Jean Degottex, Sonia Delaunay, Jean Dubuffet, Luciano Fabro, Helmut Federle, Bernard Frize, Jean Gorin, Hans Hartung, Piero Manzoni, Joan Mitchell, François Morellet, Marta Pan, Giulio Paolini, Pino Pascali, Gerhard Richter, Thomas Ruff, Ettore Spaletti, Christopher Wool.

Voir le diaporama de l’exposition

Plus d’info :
- site des musées de Franche-Comté
- site du musée des Beaux-Arts de Nantes

P.-S.

- Exposition du 25 février au 27 mai 2012, entrée libre
- Vernissage le vendredi 24 février à 18h30
- Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h (20h le mercredi) et le dimanche de 14h à 18h
- Visites commentées gratuites les dimanches suivants à 15h : 4 et 18 mars, 1er et 22 avril, 6 mai 2012
- Musée des Beaux-Arts, 85 rue des Arènes, 39100 Dole