Exposition - Photographie - Besançon (25)

Grete Stern, Berlin - Buenos Aires
Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon

par Siloé PETILLAT

Photographe à l’esthétique Bauhaus puis surréaliste, Grete Stern a utilisé le photomontage pour illustrer des publicités ou des rêves entre 1923 et les années 1950. Une rétrospective lui est consacrée au Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon jusqu’au 26 janvier 2009.

L’exposition :

Communiqué de presse :

« Comme Ilse Bing et Ellen Auerbach, la photographe allemande Grete Stern (Wuppertal 1904-Buenos Aires 1999) a connu le foisonnement des avant-gardes en Allemagne dans les années 1920 puis l’exil. C’est la richesse de ce double héritage que nous voulons mettre en lumière dans l’exposition du Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon : l’Allemagne du Bauhaus où Grete Stern intègre le langage de la modernité puis l’Argentine et le Buenos Aires cosmopolite de Borgès qu’elle découvre avec son époux, le photographe Horacio Coppola.

L’exposition rendra hommage à ce parcours original en présentant un ensemble exceptionnel d’œuvres réalisées entre 1923, date marquant ses débuts en Allemagne, et les années 1950, époque à laquelle elle connaît une grande activité en Argentine. Le projet rassemblera une centaine de photographies réalisées au sein du studio « ringl + pit » fondé avec Ellen Auerbach et lors de son exil argentin. De l’esthétique Bauhaus de ses premiers travaux à l’inspiration surréaliste de la célèbre série « Sueños » (1948-1951) où Grete Stern reconstitue par photomontage pour une revue féminine, la théorie des rêves de Sigmund Freud, l’exposition offrira un parcours d’une grande richesse rendant justice à une photographe jusqu’alors peu connue en France. Un catalogue illustré sera publié à cette occasion, incluant plusieurs essais originaux de spécialistes allemand, espagnol et français.

Cette exposition présentera sous un jour nouveau l’œuvre de Grete Stern. Après la présentation de la série Sueños à Arles en 1996 et à la Galerie 213 à Paris en 2002, cette manifestation sera la première exposition monographique consacrée à l’artiste en France.

A plusieurs reprises, le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie a mis à l’honneur de grands photographes - Robert Doisneau, Jacques-Henri Lartigue - suscitant chaque fois l’enthousiasme renouvelé du public. Le projet d’une exposition Grete Stern à Besançon s’inscrit dans cette lignée et se fait enfin l’écho de l’actualité artistique nationale, le Musée du Jeu de Paume préparant pour l’automne 2008 une exposition Lee Miller et le Centre Georges Pompidou envisageant à l’automne 2009 une exposition sur la photographie surréaliste. »

Autour de l’exposition :

Visites guidées tous les dimanches à 16h sauf les 11 et 18 janvier.

Lectures par la Cie Mala Noche. Comédiens et comédiennes nous invitent à une promenade littéraire au cœur de l’univers photographique de Grete Stern.
Le 11 janvier à 16h : Brecht, Minetti, Weigel et les autres… La compagnie nous emmenera à la découverte des différents intellectuels, écrivains et comédiens allemands photographiés par Grete Stern.

Le 18 janvier à partir de 15h30 : Interludes musicaux autour de Kurt Weill et Astor Piazzolla interprétés par un quatuor de saxophones composé d’élèves du Conservatoire sous la direction de Cécile Dubois-Blanchard. Concert organisé en collaboration avec le Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Besançon.

Les visiteurs du jeudi soir. Dans le cadre de ses nocturnes, le musée vous donne rendez-vous pour des visites-conférences autour de la photographie ou des soirées musicales le jeudi à 18h30.
Le 8 janvier à 18h30 : Visite guidée par Sophie Bernard, conservatrice et commissaire de l’exposition.
Le 15 janvier à 18h30 : Souvenirs de Grete Stern par Jorge Helft, collectionneur, Buenos Aires.
Le 22 janvier à 18h30 : Conférence de François Cheval, directeur du musée de la photographie Nicéphore Niépce, Chalon-sur-Saône.

Ateliers plastiques et littéraires. Pour adultes. Pour mieux appréhender le travail de l’artiste, le musée propose des ateliers d’expérimentations autour de l’écriture, de la photographie et du photomontage. Chaque atelier comprend une visite de l’exposition.
Les 17 et 24 janvier de 14h30 à 17h30 : Autour du photomontage, atelier photographique animé par Nicolas Waltefaugle, photographe. Mêlant détails d’oeuvres du musée et photographies de soi, les participants tenteront de construire leurs propres photomontages.

Les mercredis du musée. Le musée propose des activités pour les enfants le mercredi après-midi. Chaque activité comprend une visite de l’exposition.
Le 14 janvier pour les 6/12 ans : Crée ta publicité, sur le modèle de Grete Stern, les enfants sont invités à réaliser leur propre affiche publicitaire.
Le 21 janvier de 14h30 à 16h30 pour les 8/12 ans : Fabrique ton rêve, suivant le principe des Sueños de Grete Stern, les enfants illustrent un rêve en s’inspirant de la technique du collage et du photomontage.

Plus d’infos : site du Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon

P.-S.

- Exposition du 14 novembre 2008 au 26 janvier 2009
- Plein tarif : 5€ (billet couplé avec le Musée du Temps) ; tarif réduit : 2,50€ (plus de 60 ans, Amis des Musées hors Besançon, Villes jumelées, COS Ville de Besançon, carte Cezam/Fracas et pour tous 1h avant la fermeture du musée et le samedi) ; gratuit pour les moins de 18 ans, les groupes scolaires et accompagnateurs, les étudiants, les demandeurs d’emploi, les bénéciaires du RMI, les handicapés et accompagnateurs, les Amis des Musées et de la Bibliothèque de Besançon, les Mécènes du musée, les membres de l’ICOM, les journalistes, les familles nombreuses et pour tous le dimanche et les jours fériés.
- Tous les jours de 9h30 à 12h et de 14h à 18h sauf le mardi, de 9h30 à 18h le week-end, nocturnes jusqu’à 20h tous les jeudis.
- Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie, 1 place de la Révolution, 25000 Besançon