Projection - Débat

Les Riches Douaniers - Machinima
Les Riches Douaniers - Les séances du Consortium

par Florian BOURGEOIS

Les Riches Douaniers proposent une projection-débat sur leurs machinimas (films réalisés avec des jeux vidéos) dans le cadre des Séances du Consortium à la Nef.

Communiqué de presse :

« Dans le cadre des « Séances » à La Nef, Le Consortium présente un machinima-débat avec Les Riches Douaniers. Les Riches Douaniers sont des artistes multimédia qui se sont associés en 2000 pour travailler sur la musicalisation de l’image et le monde du jeu vidéo. Depuis 2005, Les Riches Douaniers sont les premiers artistes à proposer des machinimas. Actuellement ils travaillent sur des films complexes en 3D intégrant le machinima, la vidéo, le film et la lecture 3D avec lunettes.

Leurs machinimas ont été présentés dans différents festivals. Leur court-métrage « Chevauchée Nocturne » (2006) a obtenu le prix « Best Sound Design » au Festival Machinima de New York en 2008 et leur long-métrage « Sonate pour la désespérance d’un petit héros » (2007) a reçu une mention spéciale à ce même festival où ils ont animé le panel « Machinima et Art ». En septembre 2009, « Cinemanila » à Manille leur a passé commande d’un court métrage. Au festival « ATOPIC » à la Villette en 2009, où étaient présentés leurs premiers films, ils ont participé à une table ronde consacrée à ce domaine et récemment, au festival « ARSGAMES » de Madrid, ils ont été sollicités pour présenter leur long-métrage primé à New York et donner une conférence sur leur travail.

L’environnement sonore qu’ils créent soutient une évolution lente de leurs films à l’inverse des courses effrénées des jeux vidéo. Ils montrent des anti-héros absurdes, violents, promeneurs suicidaires, sans but, imbéciles.

Les Riches Douaniers proposent la projection de leurs machinimas et un débat avec le public, et la participation de l’écrivain « candide » Bruno Lemoine.

Filmographie des pièces projetées

Entrée : « Astrolab » (2004) : vidéo abstraite numérique (musique jouée en direct, Tapis Rouge, Paris, 2004)

Machinimas :

- « Chevauchée nocturne », 2006 (première présentation au festival dièse 2, Dijon) : 4 nominations au Festival Machinima de New York 2008 : Best Independent, Best Visual Design, Best Sound Design, Best Original Music. Prix du « Best Sound Design ». Sélection "Machinima créatif", festival ATOPIC 2009, Parc de la Villette (Paris). Sélectionné pour "FILE 2010", Sao Paulo (Brésil).

- Extrait de « Sonate pour la désespérance d’un petit héros », 2007, long métrage (première présentation au festival dièse 2, Dijon) : « Honorary Mention » au Festival Machinima de New York 2008 dans la catégorie Long Métrage. Sélection "Rétrospective francophone", festival ATOPIC 2009, Parc de la Villette (Paris). Projection au festival ARSGAMES 2009, Casa Encendida (Madrid).

- « Le héros dédaigneux », 2009, (Prix MMO Machinima, Festival du jeu vidéo 2009, Paris, porte de Versailles)

- « Supplice motorisé », 2009, (première présentation au festival dièse 4, Dijon), sélection CologneOFF V 2009-2010 (MICROWAVE, New Media Arts Festival, Hong Kong ; 5th FONLAB, Digital Art Festival Guarda, Portugal ; Carnival of eCreativity, Sattal, Inde).

- « Kamikaze », 2009 (commande du Festival de Manille 2009). Sélectionné pour "FILE 2010", Sao Paulo (Brésil).

- Teaser de « A Bout de Souffle, extrait du journal d’un fou », 2009-2010, machinima-concert avec Thierry Caens, Manuel Rocheman et l’Orchestre Dijon Bourgogne. Présenté au cinéma Olympia de Dijon en février 2010.

- « Dialogue des imbéciles », 2010, court-métrage réalisé avec une séquence du long-métrage « A Bout de Souffle, extrait du journal d’un fou » et une musique de 2000.

- « Requiem pour l’argentin », court extrait d’un long-métrage numérique en cours, réalisé avec la 3D, le machinima et des extraits vidéos »

Plus d’info : site du Consortium

P.-S.

- Séance le samedi 27 mars 2010 à 14h30 ; entrée libre sur réservation : 03 80 68 45 55 ou leconsortium_lisa@orange.fr
- La Nef, 1 place du Théâtre, 21000 Dijon (Bus Divia L1, L3, L5, L6 arrêt Saint-Michel, Théâtre ou Hôtel de Ville)