Exposition

Marie-Johanna Cornut - LA LUNE DES LAPINS

Vortex - Le Consortium

par Siloé PETILLAT

Suite à une résidence de deux mois aux Ateliers Vortex, Marie-Johanna Cornut (née en 1986 à Sarcelles, et qui vit et travaille à Nantes) y présente une création sonore, en collaboration avec Gabriel Afathi. Un second volet de l’exposition prend place au Consortium du 10 au 25 septembre 2016 : dans la rotonde du centre d’art, l’artiste propose l’installation La Mécanique Céleste 3.0, en collaboration avec Cecilia Philippe.

Communiqué de presse :

Marie-Johanna Cornut est diplômée de l’École des Beaux-arts de Toulouse en 2010. Elle présente son travail en France et à l’étranger, lors d’expositions et de résidences notamment à Est Nord Est (Québec) en 2012 et dans la huesca en Espagne en 2011 par les pépinières européennes. En 2014, elle est en résidence à la Cité internationale des Arts de Paris. Elle participe à la 66 ème édition de Jeune Création à la galerie Thaddeus Ropac à Pantin. En 2016, elle présente une exposition personnelle, La Lune des Lapins, aux ateliers Vortex, ainsi que La mécanique céleste 3.0 dans la rotonde du Consortium à Dijon.

La pratique de Marie-Johanna Cornut se développe en sculpture et en installation. Tout en puisant dans un vocabulaire formel minimal, sa pratique s’inscrit dans un réseau plus large de références qui mêle tout aussi bien l’architecture, l’artisanat, le design ou encore la culture populaire. Il questionne le champ de la sculpture dans sa relation à l’objet, au savoir-faire et à la production ainsi que dans sa capacité à faire image. Il joue sur l’ambigüité entre l’abstraction et la figuration, entre l’objet purement esthétique et l’objet fonctionnel. L’artiste s’aventure dans une mise en scène où les sculptures pourraient jouer le rôle de planètes dans un univers aux orbites fluctuantes. Outils d’alchimistes ou de géomètres hallucinés, l’ensemble est posé comme un décor qui engage un point de vue frontal mais invite aussi à être parcouru comme un paysage. Son langage est surtout composé de déséquilibres, d’obstacles, de changements d’échelle, de jeux entre objet et image.

Un des enjeux du langage formel développé, est l’élaboration d’un vocabulaire de signes tenant a priori d’une figuration minimum et parfois vernaculaire. L’immobilité supposée de ces objets est déjouée par la mise en route d’une mobilité fictionnelle.

Plus d’info :
- site de Vortex
- site de Marie-Johanna Cornut


- Exposition du 9 septembre au 1er octobre 2016 ; entrée libre
- Vernissage le vendredi 9 septembre 2016 à partir de 18h
- Ouvert du jeudi au samedi de 14h à 18h30 et sur rendez-vous
- Les Ateliers Vortex, 71 - 73 rue des Rotondes 21000 Dijon (bus Divia ligne B18 arrêt Stéarineries)

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1178091

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site 2016  Suivre la vie du site Septembre   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2i + ALTERNATIVES + Hébergement : Agence interactive i-com + Gestion : Association position: relative;

Creative Commons License