Exposition

Nøne Futbol Club - Bird’s Thoughts
Interface

par Siloé PETILLAT

Sous l’égide d’Interface et avec le soutien du Ministère de la Culture, le duo d’artistes Nøne Futbol Club (fondé il y a dix ans à Paris) a été accueilli en résidence au sein de l’entreprise Adhex Technologies courant 2018. Les fruits de cette collaboration sont présentés à l’appartement-galerie au printemps 2019. À noter : la fin de l’exposition sera marquée par une soirée du cycle INTERNOTE, qui associera une visite commentée en présence des artistes, un moment musical organisé par Why Note et une dégustation de vins naturels.

Communiqué de presse :

« En 2017, le ministère de la Culture, a souhaité relancer un programme de Résidences d’artistes en entreprises.
Pour la Bourgogne Franche-Comté, Interface s’est associée à Adhex Technologies, une entreprise de fabrication et de développement de solutions adhésives basée à Chenôve, pour accueillir le collectif Nøne Futbol Club. Pour cette entreprise, ce genre d’initiative n’est pas une première. Ces dernières années, elle a déjà reçu, dans le cadre de résidences, Hugo Capron, Vincent Carlier et Kévin Rouillard.
Depuis début 2018, c’est effectif ! Le dialogue a commencé entre le monde de l’entreprise Adhex technologies et le collectif Nøne Futbol Club.

Issus tous les deux d’une formation de graphiste avant de commencer à travailler ensemble aux Beaux-Arts de Paris, les membres de Nøne Futbol Club donnent au texte et au langage une place centrale au sein d’un travail à l’esprit rebel, souvent engagé.
Le nom de ce collectif et sa déclinaison sous forme de logo reflètent la transversalité de leur pratique et la pluralité de leurs champs d’action. « Nøne Futbol Club » associe trois termes aux consonances nordiques (la lettre « ø »), espagnole (fútbol) et anglaise (club). La lettre « ø », qui se prononce « eu » et modifie ici le mot anglais none (« aucun, personne »), est aussi en mathématiques le symbole d’un ensemble vide. [1]

« Les particularités du langage (synonymie, homonymie) deviennent un jeu conceptuel que les artistes s’approprient et par lesquelles ils mettent en jeu certains motifs de la culture populaire. »

L’année dernière, les membres de Nøne Futbol Club se sont rendus dans l’entreprise une fois par mois afin de concrétiser deux projets en cohérence avec l’activité même de l’entreprise : encollage, découpe, robotisation, impression, thermoformage sont autant de termes techniques autour desquels techniciens et artistes se sont rejoints.

« Dans cette résidence (Adhex), c’est le contexte qui a donné les principales orientations du projet [...]. Pour cette résidence, nous avons voulu travailler directement sur des sujets et des projets en rapport avec l’activité d’Adhex Technologies, de manière à mobiliser les connaissances techniques et les savoirs-faire de l’entreprise. C’est pour cette raison que chacun des projets [...] consiste finalement en un mécanisme d’impression motorisé. » [2]

L’exposition Bird’s thoughts est l’occasion de présenter les fruits de cette collaboration. L’un des projets consiste en la conception d’une presse par les artistes - en collaboration avec l’équipe d’Adhex - à partir de machines encore fonctionnelles mais dont l’utilité n’est plus d’actualité, ainsi que de pièces métalliques également laissées à l’abandon dans un espace de stockage au sein de l’entreprise.

« C’est au cours de la visite du site que nous avons vu les rouleaux destinés à être jetés et que nous avons décidé de les réutiliser pour construire la presse. » [3]

Divers supports (papiers, tissus) appartenant également à Adhex, invendables du fait de leur non respect aux normes définies par l’entreprise, ont ensuite été utilisés par les artistes afin de réaliser leurs impressions. Le motif imprimé est représentatif du second projet mis en place au sein de cette même entreprise : la création d’une volière munie de perchoirs automatisés ayant la possibilité de prendre des formes typographiques multiples au sein d’un ancien bureau. Le motif des impressions effectuées par les deux artistes est donc une représentation de celui que l’on obtient lorsque les perchoirs n’ont pas été programmés pour former des éléments typographiques (lettres). La volière, issue de leur série Bird’s talk, est destinée à accueillir des moineaux nourris tous les jours par les membres de l’équipe d’Adhex. Les déjections des volatiles forment progressivement au sol (où est placé un support destiné à être exposé) des mots définis préalablement par les artistes. »

Plus d’infos :
- site des artistes
- site d’Interface
- descriptif de la soirée INTERNOTE du 9 mars sur le site de Why Note

P.-S.

- Exposition du 2 février au 9 mars 2019 ; entrée libre
- Vernissage le samedi 2 février à partir de 18h
- Soirée du cycle INTERNOTE le samedi 9 mars à 18h (coproduite avec Why Note)
- Exposition ouverte de 14h à 19h du mercredi au samedi et sur rendez-vous
- Interface, 12 rue Chancelier de l’Hospital 21000 Dijon (bus Divia L6 ou 11 arrêt Cité Dampierre)

Notes

[1Voir Nøne Futbol Club, « texts », in https://nonefutbolclub.com/Texts

[2Nøne Futbol Club, interview réalisé par Augustin Dupuid lors du projet de Résidence à Adhex, juin-juillet 2018

[3Nøne Futbol Club, interview par Augustin Dupuid lors du projet de Résidence à Adhex, Op.Cit. p.1