Exposition - Vézelay (89)

Vincent Mauger
Fondation Zervos

par Florian BOURGEOIS

La maison Zervos, à Vézelay, présente une exposition de Vincent Mauger, qui a reçu le prix Zervos en 2009.

Vincent Mauger, carton de l'exposition, prix Zervos 2009

Communiqué de presse :

Des outils pour un nulle part

« Les agencements plastiques de Vincent Mauger développent des fictions comme l’on déploie des espaces. Les installations de l’artiste ne sont pas des images arrêtées, elles véhiculent. Zones d’autonomie temporaires, ces sans titre procèdent par glissements, déplacements, tels des matrices ou des surfaces de projections. Édifice constitué de boulettes de papier, objets en bois à l’armature héliotrope, aplat confectionné à partir de briques, ils constituent autant de topographies manufacturées. Une des caractéristiques de la pratique de Vincent Mauger réside dans l’équivalence que celui-ci induit entre conception formelle et réalisation technique, usage d’un matériau simple et jeu avec l’espace d’exposition. A la fois architecte, maçon ou menuisier, l’artiste aime à osciller entre dessin et mise en volumes, de la même façon que l’on représenterait des endroits d’une virtualité, feinte ou concrète. Entre high tech et gros œuvre, il manie l’artifice et l’artefact avec plaisir, à l’exemple de ses vidéos, véritablement « construites » à partir de maquettes. A l’aune d’une modélisation interlope, ses pièces élaborent une cosa mentale neutre et impersonnelle. Le travail in situ s’apparente ainsi à des mises en échelle successives de paysages translatés, reformulés, dans lesquels le spectateur entre, au sens littéral comme au figuré. Le crayonné tient lieu de relief, les découpes rappellent le trait de la palette graphique, le rapport « analogue » s’appréhende ici tel que le décrit l’écrivain René Daumal. Des rêveries qui font du spectateur placé en face des œuvres de Vincent Mauger, un promeneur solitaire. » (Frédéric Emprou, 2007.)

Le Prix Zervos

Attribué pour la première fois en 2007, le prix Christian et Yvonne Zervos permet tous les deux ans à un artiste ou à un architecte de concrétiser un projet, lors d’une résidence de création à La Goulotte. Le lauréat est désigné sur dossier par un jury composé de différentes personnalités, critique et historien d’art, artiste, philosophe, architecte, galeriste et collectionneur. L’artiste dispose également d’un appartement-atelier afin de préparer une exposition personnelle. Elle a lieu dans la Maison Zervos, l’année suivant l’attribution du prix. Un catalogue d’exposition est par ailleurs édité par l’association. Ce prix reçoit le soutien du Conseil régional de Bourgogne.

La Maison Zervos

Résidence d’été des Zervos, léguée à la ville de Vézelay et administrée par l’association-fondation Christian et Yvonne Zervos, La Goulotte fut le séjour de nombreux artistes, intimes du couple éditeur des Cahiers d’art. Fernand Léger, Picasso, Nusch et Paul Eluard ou René Char furent quelques uns de leurs hôtes les plus célèbres. Seul Boyan, sculpteur d’origine bulgare, y domicilia pour y œuvrer. Aujourd’hui, lieu d’expositions estivales et de résidence d’artistes, l’association a initié à la Maison Zervos un projet dédié à la critique d’art. En alternance avec le prix, une Carte blanche est confiée à un critique d’art qui invite à son tour des artistes à exposer. Cette année, un colloque et une exposition en hommage à Max-Pol Fouchet participa aussi de ce projet.

Plus d’info : site de la fondation Zervos

P.-S.

- Exposition du 17 juillet au 20 septembre 2010
- Vernissage le samedi 17 juillet à partir de 17h30
- Ouvert tous les jours de 14h à 19h
- Tarif plein : 2 € ; gratuit pour les moins de 12 ans et les adhérents
- Association Fondation Christian et Yvonne Zervos, La Goulotte, 89450 Vézelay