Exposition

Fabien Lédé - HEARTBEAT-HEARTBUT
Association Bourguignonne Culturelle

par Siloé PETILLAT

L’ABC présente des œuvres de grand format de Fabien Lédé, "artiste amoureux".

Communiqué de presse :

« C’est parce que j’ai rêvé que je courais. Que je me suis vu m’enfuir de peur. Ne regardez pas là, ne vous détournez pas. Ils disent que si l’on ne voit pas quelque chose, elle n’existe pas. Alors tu n’existais pas. Seulement moi. Mais je me suis retourné et tu étais là, debout. Et puis, il n’y avait plus rien à fuir. Donc j’ai éclaté en larmes de neige. Je pensais qu’elles étaient encore plus belles que les larmes normales. Mais elles fondaient à cause de ma peau encore terrifiée. Et il y en avait de plus en plus. Je ne sais pas si elles étaient de neige ou d’eau. Et j’ai dit : hey, c’est de ma faute, il y a de la neige qui tombe du ciel. Ou bien : hey, c’est de ma faute, il y a de l’eau qui tombe du ciel. Et le ciel était déjà partout. Et je n’arrivais pas décider ce qui était le plus beau... Et il n’y avait rien d’autre dans mon rêve à part cette eau. Donc nous avons nagé en elle comme si il n’y avait pas d’autre issue. Et les poissons non plus n’ont pas su où la mer se termine et où la neige fondue et le rêve commence. Et tu as dit : quand j’atteindrais 0, tu tomberas amoureuse de moi... 10... 9... 8... 7... 6... 5... 4... 3... 2... 1... »

Fabien Lédé est un artiste amoureux ! Ses œuvres sont toujours autant d’histoires personnelles aux ambiances naïves, pop et primitives... des histoires d’amour, parfois belles, parfois désespérées, mais toujours pleines de couleurs et de vie ! Son univers aux accents Électro-Pop- Expressionniste décrit un récit intérieur, un dialogue intime et constant entre la tête, les yeux, le cœur et la main de l’artiste ; ses fragments de corps et d’esprit sont tour à tour compagnons de voyage, amis, ennemis, amants... Pour cette nouvelle exposition, HEARTBEAT-HEARTBUT, Fabien Lédé nous revient avec une série de grands formats, réalisée entièrement au posca sur toile brute, non-enchassée, où il inclut des éléments de toiles cousues, mélangeant ainsi l’imagerie des patchworks "world" à un discours intime, véritables fragments d’un dialogue amoureux, et d’une déclaration d’amour pour elle...

Fabien Lédé vit à Dijon et développe son travail artistique depuis 1997, c’est un artiste à l’œuvre protéiforme, un touche-à-tout singulier, un peintre outsider... proche du mouvement DIY, dont il en appliquera également la philosophie en fondant en 2009 la Galerie Nü Köza.

Plus d’info : site de l’ABC

P.-S.

- Exposition du 30 novembre 2011 au 7 février 2012 ; entrée libre
- Vernissage le jeudi 1er décembre à 18h
- Ouvert du mardi au samedi de 10h à 13h (12h le samedi) et de 14h à 18h
- L’ABC, 4 passage Darcy 21000 Dijon (bus Divia L1, L3, L4 ou L5 arrêt Darcy)