Exposition

Le Frac s’invite au Consortium - Conversation entre les œuvres des deux collections
Le Consortium - Frac Bourgogne

par Siloé PETILLAT

Les activités du Frac Bourgogne reprennent. Nouvelle équipe et nouveau projet, en partenariat avec Le Consortium. Pour marquer l’évènement, une cinquantaine d’œuvres issues des collections des deux structures sont mises en regard, au Consortium, du 23 octobre 2012 au 13 janvier 2013.

Communiqué de presse :

« Tout change rien ne périt ; le souffle vital erre d’un lieu dans un autre, anime tous les corps, l’animal après l’homme, l’homme après l’animal, et il ne meurt jamais ; comme la cire docile qui reçoit toutes les empreintes et sous des formes variées demeure toujours la même, l’âme aussi reste toujours la même sous les diverses apparences des corps où elle émigre. Toute forme est éphémère. »
Ovide, Les métamorphoses, XVe chant

Avec John Armleder, Lilian Bourgeat, Angela Bulloch, Stefan Brüggemann, Marcelo Cidade,Tony Cragg, Jonas Dahlberg, Thea Djordjadze, Peter Downsbrough, Helmut Federle, Isa Genzken, Dora García, Dan Graham, Hans Haacke, Jenny Holzer et Peter Nadin, Pierre Huyghe, Ann Veronica Janssens, Sarah Jones, Imi Knoebel, Barbara Kruger, Guillaume Leblon, Didier Marcel, Rita McBride, Gerhard Merz, Sarah Morris, Cady Noland, Amy O’Neill, Steven Parrino, Sigmar Polke, Man Ray, Gerhard Richter, David Robbins, Ugo Rondinone, Claude Rutault, Michael Scott, Alain Séchas, Valerie Snobeck, Catherine Sullivan, Niele Toroni, Jim Shaw & Benjamin Weissman, Katrin Sigurdardottir, Eduardo Srur, Franz Erhard Walther, Andy Warhol, James Welling, Rémy Zaugg...

Ange Leccia, Conversation, 1984 - collection Frac Bourgogne

Derrière le clin d’œil familier, l’irruption du Frac dans l’espace du Consortium n’a rien de fortuit ni d’anecdotique : c’est le moment fondateur d’un partenariat entre les deux structures pour donner enfin corps à ce pôle international d’art contemporain auquel doit prétendre la Bourgogne.
Au‐delà du dialogue entre les deux collections, constituées l’une et l’autre depuis le début des années quatre‐vingt, il y a l’annonce d’une coopération durable. Dans le respect de chacune des missions : développement de la création pour le centre d’art, patrimonialisation, décentralisation et démocratisation pour le FRAC.
Parce qu’il exprime le regard des artistes sur le monde de maintenant, l’art contemporain, mis en situation, entre en résonance avec la population et peut constituer un formidable outil de démocratie.
Claude Patriat
Président du FRAC Bourgogne

À l’instar de l’ensemble des régions de France, la Bourgogne s’est doté d’un fonds régional d’art contemporain au début des années 1980 répondant à une volonté gouvernementale de décentralisation artistique.
Le Frac Bourgogne a ainsi pour mission de constituer une collection d’art contemporain, d’en assurer la diffusion la plus large possible en région, en France et à l’étranger. Il répond à de très nombreuses demandes de prêt et organise des expositions et des actions de sensibilisations.
Le Frac Bourgogne est riche d’environ 700 œuvres mais se distingue d’abord par la qualité des œuvres acquises. À partir d’une base à haute valeur historique et symbolique, la collection s’est régulièrement développée dans un esprit de prospective et de soutien à la création.
Le FRAC Bourgogne reçoit le soutien du Conseil régional de Bourgogne, du Ministère de la Culture et de la communication/Direction des affaires culturelles de Bourgogne.

Gerhard Richter, Merlin, 1982 (coll. Frac) et Niele Torini, Sans titre, 1987 (coll.FRAC) - crédit photo A.Morin

Le centre d’art contemporain Le Consortium, géré par l’association le Coin du Miroir, est actif depuis 1977 et a obtenu le label Centre d’Art en 1982.
Ses objectifs sont la production et l’exposition d’œuvres contemporaines, l’enrichissement du patrimoine public en ce domaine, la promotion, la diffusion et la formation à l’art comme à la pensée d’aujourd’hui. Le Consortium s’inscrit également dans une démarche de réflexion et d’expérimentation dans le domaine de l’ingénierie culturelle et l’administration d’actions culturelles et artistiques liées aux Arts Vivants.
Avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication / direction régionale des Affaires culturelles de Bourgogne, du Conseil régional de Bourgogne, de la Ville de Dijon, du Conseil général de la Côte‐d’Or et de la Fondation de Bourgogne.

Plus d’info : site du Consortium

P.-S.

- Exposition du 23 octobre 2012 au 13 janvier 2013
- Vernissage le mardi 23 octobre 2012 à 18h
- Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h (20h le vendredi) ; fermé les jours fériés
- Tarif plein : 4€, gratuit pour les moins de 12 ans, les groupes scolaires, les demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, invalides, étudiants spécialisés (histoire de l’art, Beaux-Arts, Arts Déco, architecture), journalistes (carte presse), critiques d’art (carte AICA), artistes (carte maison des artistes) et pour tous le vendredi à partir de 17h
- Visite commentée gratuite le vendredi à 18h30 et le samedi à 15h
- Le Consortium, 37 rue de Longvic 21000 Dijon (bus Divia L6 arrêt Princes De Condé ou L5 arrêt De Musset)